DES TRANSPORTS JOYAU A DB SCHENKER FRANCE – L’entreprise spécialisée dans la logistique, célèbre un siècle et demi d’histoire. Mais, le saviez-vous ? Sa filiale française est basée en Vendée, à Montaigu-Vendée !

DB Schenker célèbre ses 150 ans.
Frédéric Vallet, Président de Schenker France et Maroc

Si l’histoire de DB Schenker remonte à 1872 à Vienne en Autriche, celle de son installation en Vendée est plus récente mais s’appuie sur une base solide. En 2003, Schenker S.A. rachète le Groupe Joyau, basé à Montaigu-Vendée. Cette entreprise fondée en 1925 était spécialisée dans le transport routier.

Baptisée DB Schenker France, la société a bien grandi pour atteindre aujourd’hui 124 agences en France. Le groupe a ajouté l’air, le maritime et la logistique aux compétences initiales de l’entreprise Joyau et comptabilise à ce jour plus de 6 300 collaborateurs.

Pour autant, DB Schenker France reste attaché à ses racines vendéennes. Pour preuve, le siège social d’où sont pilotées les activités est toujours basé à Montaigu- Vendée. « Au moment du rachat, nous aurions pu aller à Paris, mais il y avait déjà 200 personnes qui travaillaient ici, et la stabilité du bassin de l’emploi vendéen ne nous a pas fait hésiter longtemps », précise Frédéric Vallet, président de DB Schenker France. Aujourd’hui le groupe emploie plus de 500 personnes au siège à Montaigu et 180 dans son agence de Boufféré.

Objectif : développement durable

Du fait de son activité, l’entreprise aborde l’avenir en se fixant des objectifs en matière de développement durable. En centres-villes, elle développe son activité de livraison en vélo-cargos. Sur route, elle accélère ses acquisitions de camions électriques mais aussi à hydrogène : « En Vendée, nous sommes actifs sur ces sujets. On se doit de travailler avec les constructeurs, tester toutes les technologies. Plus ces dernières avancent et gagnent en performances, plus nous irons vite sur la transition énergétique », souligne Frédéric Vallet. L’entreprise travaille notamment avec la start-up vendéenne E-Néo (lire le Journal de la Vendée n°286), spécialiste du rétrofit, avec pour objectif de développer des camions capables d’effectuer de longues distances.

Source et crédit : Le Journal de la Vendée